La Capitale du nord

12 millions. Imaginez prendre 1 français sur 6 et tous les regrouper… Hé bien voilà, je vous présente les habitants de la capitale chinoise : la mystérieuse et fourmillante Beijing.

« Beijing » signifie « capitale du Nord ». Une ville de cette taille est un spectacle permanent.

Inutile de vous dire qu’il faut une sacrée organisation et un bon nombre de travailleurs pour faire fonctionner tout ça ! Files d’attente, transports, sécurité, tout est bien ficelé. Et c’est la variable humaine qui vient « chinoiser » l’ensemble : ça se bouscule, ça joue des coudes, ça parle (très) fort, ça se racle la gorge et ça crache (souvent).

Ça, c’est la première impression, le choc, quand vous sortez de la gare principale.
On dit que la première impression est souvent la bonne, c’est vrai mais ce n’est pas la seule image qui vous restera de cette ville, promis !

Temps : 7 jours à Pekin

Hébergement : 161 hostel & Sunrise Youth Hostel à Pekin

Déplacement : Métro à Pékin

Alors, c’est comment ?

Pékin, la moderne

Le communisme a dessiné cette capitale, les jeux olympiques de 2008 l’ont mise au goût du jour.
Des buildings au design dans l’air du temps, un métro quadrillant parfaitement la ville, une communication impressionnante, des centres commerciaux accueillant les plus grandes marques : pas de doute, la capitale chinoise a bien su tirer partie des 10% de croissance annuelle de son pays !

Tour de la CCTV
Tour de la CCTV
Stade olympique
Stade olympique
Centre national de la performance artistique
Centre national de la performance artistique

Le revers de la médaille est surtout environnemental. Nous avons ici bien pris conscience de l’effet d’une surconsommation et surpopulation sur la planète, de ce dense nuage de pollution sous lequel vivent quotidiennement les pékinois. On nous a prévenu : un jour à Pékin = un paquet de cigarettes fumé !

Qui a parlé de pollution ?
Qui a parlé de pollution ?

Alors pour « respirer » et se détendre, il est coutume de se balader, de retrouver son groupe de danse ou de faire sa séance de tai chi dans un des nombreux parcs de la ville.

Sieste
Sieste
Détente
Détente

Pékin, l’impériale

Partout dans Pekin, de nombreux temples et bâtiments datant de l’époque des Mings, parfaitement entretenus, témoignent de l’impressionnant passé impérial chinois. C’est dans ces quartiers préservés, les Hutongs, que vous pourrez vous imprégner de la vie des pékinois au temps des empereurs. Des ruelles, plus petites les unes que les autres mais toujours pleines de vie, se croisent et s’entrelacent. Ici les habitants se retrouvent pour discuter ou jouer au mah-jong. Ces quartiers sont en voie de disparition, due à la modernisation de la ville. Visitez une de ces maisons traditionnelles, à la cour carrée, pourquoi pas celle de Lao Tseu ?

Maison traditionnelle - cour carrée
Maison traditionnelle – cour carrée

Alors, c’est par où ?

La place Tian’anmen

Témoin de la folie des grandeurs chinoise, et de tant de manifestations parfois sanglantes pour la liberté, la « porte de paix céleste » est la plus grande du monde. Mao Zedong la regarde, depuis son immense portrait qui trône sur la façade de l’entrée principale de la cité interdite. Il l’a construite de manière à ce qu’elle puisse accueillir 1 million de personnes grâce à ses 440km2… Plusieurs monuments prennent place ici, dont le mausolée de Mao ou encore le musée national de Chine.

Porte de la paix céleste au nord - entrée de la cité interdite
Porte de la paix céleste au nord – entrée de la cité interdite
Combattants de la révolution
Combattants de la révolution
Sous surveillance
Sous surveillance
Mausolée de Mao et monument aux Héros du Peuple
Mausolée de Mao et monument aux Héros du Peuple
Garde du drapeau
Garde du drapeau
Place Tiananmen
Place Tiananmen

Un peu d’histoire et surtout deux images confrontées : l’une où l’on voit la place quasiment vide, et l’autre, lors de la manifestation de 1989.

La cité interdite

Le plus beau VESTIGE de l’impérialisme est sans aucun doute la cité interdite, un incontournable si vous venez à Pekin. En 5 siècles, 24 empereurs y ont résidé avec leur famille et serviteurs. C’est une véritable ville dans la ville, rectangulaire, qui s’étend sur 720 km2. Elle est délimitée et protégée par des murs de 10m de haut et des douves de 50m de large. A l’intérieur, un nombre impressionnant de bâtiments, jardins, portes et chambres, vous transporte dans le temps ! Elle a été construite en respectant une symétrie verticale parfaite. C’est autour d’elle que s’est construite Beijing, ce qui explique le côté très géométrique du plan de la ville.

A l’époque, celui qui y entrait sans y être invité en payait le prix de sa tête, aujourd’hui cela vous coûtera 60 rmb pour entrer, et 40 rmb pour l’audio guide. Comptez 4h de visite et de bonnes chaussures !

Cité interdite vue depuis le parc Jingshang
Cité interdite vue depuis le parc Jingshang
Allée de la cité interdite
Allée de la cité interdite
Palais
Palais
Porte de l'Harmonie Suprême - Cité interdite
Porte de l’Harmonie Suprême – Cité interdite
Lion d'or - Symbole
Lion d’or – Symbole
Lion de bronze - Gardien
Lion de bronze – Gardien

Le quartier 798

Lieu de mixité sociale et de rencontre, c’est le quartier des artistes. Déambulez dans ses rues piétonnes et choisissez votre hangar d’exposition, ou découvrez les tous ! A chaque coin de rue, une sculpture, une nouvelle œuvre : de quoi aiguiser votre sens artistique 😉

798 Art Zone
798 Art Zone
Entrée d'une boutique
Entrée d’une boutique
Méduses ?
Méduses ?

Le marché Donghuamen

Au marché de la rue des délices, une quarantaine d’étals et leurs vendeurs vous proposent brochettes, bouchées vapeurs et sucreries. C’est aussi ici que vous pouvez tenter l’exotisme culinaire : araignées fries, scorpions, mille pattes ou encore vers à soie, il y a du choix ! Mais ne vous méprenez pas, c’est plus touristique qu’autre chose 😉

Vendeuses au marché de Donghuamen
Vendeuses au marché de Donghuamen
Quelques spécialités du marché
Quelques spécialités du marché

La rue des fantômes

1,5 km, une centaine de restaurants ! La rue Dongzhimen est parfaite pour découvrir la gastronomie chinoise et tous ses plats épicés ! Chaque enseigne à son rabatteur qui tentera doctement de vous convaincre d’entrer dans son restaurant. Une fois le choix fait, vous pourrez par exemple faire frire les accompagnements de votre choix dans une huile bouillante particulièrement assaisonnée. Les « ma xio » sont une bonne entrée en matière, ces espèces d’écrevisses sont marinées dans un mix piment/épices détonnant. La rue est animée jour et nuit, et très fréquentée par les pékinois.

Rue Dongzhimen de nuit
Rue Dongzhimen de nuit
Fondue chinoise
Fondue chinoise

Le lac Shichahai

Shichahai est en fait divisé en trois lacs. Autour de ces lacs, vous trouverez de nombreuses activités : détente, visites, culture, gastronomie, c’est un des lieux incontournables de Pekin. Vous pourrez découvrir un hutong en rickshaw, louer une barque pour naviguer sur un des lacs, ou encore profiter d’une table avec vue sur le lac pour vous restaurer.

Rive du lac Shichahai
Rive du lac Shichahai
Rickshaw
Rickshaw
Entrée d'une maison dans un hutong
Entrée d’une maison dans un hutong

Le parc Behai

Le parc Behai entoure le lac du même nom, avec en son centre l’île de la pagode blanche que vous pourrez rejoindre en ferry, ou par un des ponts de marbre. Ce parc a été aménagé continuellement au fil des siècles avec des pavillons et des temples. Vous pourrez ici vous reposer à l’ombre d’un arbre centenaire.

La pagode blanche
La pagode blanche
Porte Est
Porte Est

Le palais d’été

294 hectares, juste ce dont a besoin l’empereur et sa famille pour ses vacances :p Vous vous promènerez autour du lac Kunming et de la colline de la longévité. C’est ici que vous trouverez la plus longue galerie de Chine. Au total, plus de 500 peintures miniatures, représentant des paysages et des scènes de la vie quotidienne ornent cette galerie. Elle fait face au pont aux 17 arches, qui vous permet de rejoindre l’île de Nanhu. Chacune des espèces d’arbre présentes a une signification particulière, par exemple le pêcher symbolisera le bonheur et le cyprès la longévité. C’est un parc harmonieux entre l’eau, la colline et les jardins.

Tour du Bouddha vertueux
Tour du Bouddha vertueux
Bateau de marbre
Bateau de marbre
Pont aux 17 arches
Pont aux 17 arches
Détails mur d'un temple
Détails mur d’un temple
Détails de la plus grande galerie de Chine
Détails de la plus grande galerie de Chine
Entre pagode et galerie...
Entre pagode et galerie…

Le parc Yuanmingyuan

Moins fréquenté que le palais d’été, le « jardin de la clarté parfaite » servait de résidence estivale a l’empereur. Aujourd’hui, vous pourrez visiter les ruines du palais qui a été détruit par les troupes franco-anglaises en 1860. Le parc a été restauré et rouvert au public pour les jeux olympiques. C’est un balade agréable entre collines, ponts, terrasses, pagodes et lacs.

Entrée du parc
Entrée du parc
Pont du parc
Pont du parc

Le zoo

Après la liberté de la Mongolie, il est très difficile de trouver ce zoo agréable. Les cages ne sont pas très bien entretenues et les visiteurs beaucoup trop nombreux. Le prix d’entrée pour l’aquarium est excessif, d’autant plus que la moitié de sa surface est utilisée à des fins commerciales. La prochaine fois je n’écouterai pas mon envie de voir les pandas géants.

Panda géant
Panda géant
Aquarium
Aquarium

Alors, c’est quoi le coup de cœur ?

Les hutongs sont vraiment agréables à arpenter, ils ont une dimension plus humaine.

Les noms donnés aux temples, portes ou collines qui laissent place à l’imagination et la rêverie.

Alors, c’est quoi le coup de gueule ?

De nombreux sites sont de véritables parcs d’attraction pour touristes : tous munis de leurs perches à selfie, ils se bataillent pour avoir une image qu’ils auront à peine apprécier de leurs propres yeux.

Il faut jouer des coudes
Il faut jouer des coudes

La pollution quotidienne.

La nourriture chinoise (mais chut)

Photos bonus

Les audioguides de la cité interdite
Les audioguides de la cité interdite
Concourt de Selfie !
Concourt de Selfie !
Une porte dans le palais d'été
Une porte dans le palais d’été
Tim et son sens de l'orientation
Tim et son sens de l’orientation